contenance borne de tri

La borne de tri sélectif ne doit pas être trop grande, ni trop petite. À défaut, elle risque de prendre une place démesurée par rapport aux besoins réels de l’entreprise ou de déborder à la moindre occasion et dissuader les employés de trier correctement les déchets.  Mais comment savoir quelle contenance choisir pour une borne de tri sélectif ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir.

Quels sont les critères à prendre en compte pour choisir la taille des bornes de tri sélectif en entreprise ?

Pour évaluer au mieux la taille la plus appropriée pour les bornes de tri sélectif de votre entreprise, le plus pertinent est de tenir compte de plusieurs critères. L’objectif est alors d’obtenir une estimation la plus précise possible du volume de déchets collectés pour chaque type de déchets : le papier, le plastique, les ordures courantes, les piles, les cartouches d’encre et toners, etc.

Pour cela, vous pouvez faire un état des lieux du volume de déchets actuellement générés pour chaque service ou étage par exemple.

Vous pouvez ensuite comparer ces informations aux commandes de fournitures passées et à leur rythme. Vous aurez ainsi une idée de la rotation de la consommation de fournitures, et donc des déchets produits.

Enfin, vous pouvez tenir compte des statistiques pour avoir en tête une moyenne des déchets générés par un salarié. Par exemple, on estime qu’un employé jette environ 80 kg de papier par an. Mais ce n’est qu’une indication puisque ce chiffre dépend énormément de l’activité de l’entreprise, et de l’employé en question. 

C’est en combinant ces trois méthodes d’estimation du volume de déchets à trier et à collecter que vous pourrez choisir la bonne contenance pour vos bornes de tri sélectif.

Il est également nécessaire de tenir compte de l’endroit où les bornes de tri seront installées. Si la place disponible est restreinte, il faudra peut-être prévoir plus de bornes, mais de taille plus petite pour s’adapter à la configuration des locaux.

Contenant individuel ou borne collective : lequel choisir ?

En fonction de la place disponible, du type de déchets le plus produit et des habitudes de travail de vos employés, vous pouvez opter pour des contenants individuels ou des bornes de tri sélectif partagées.

Le contenant individuel, à l’instar de la corbeille à papier, présente l’avantage de pouvoir être disposé à proximité de l’employé. Cela peut l’inciter à utiliser le contenant mis à sa disposition. Toutefois, cette solution reste limitée. En effet, les contenants individuels ont généralement une contenance comprise entre 10 et 30 litres. D’autre part, ils impliquent une collecte plus longue puisque le nombre de contenants à manipuler est beaucoup plus élevé.

De son côté, la borne collective aussi appelée borne d’apport volontaire offre une grande capacité, car elle peut contenir de 40 à 100 litres. Placée dans un espace commun, elle nécessite que chacun se déplace pour venir jeter et trier ses déchets. Cette solution peut être plus pratique et plus économique pour l’entreprise.

Néanmoins, il est tout à fait possible de mixer les deux solutions en installant des bornes de tri individuelles pour le papier, et des bornes de tri sélectif communes pour les autres types de déchets.

Contenance de borne de tri sélectif et exemples d’usage

Afin de vous aider à choisir la contenance idéale pour une borne de tri sélectif, voici nos recommandations :

  • borne de tri sélectif de 30 à 50 litres pour les déchets ménagers dans une cuisine d’entreprise accueillant moins de 10 salariés ou en tant que corbeille à papier dans un bureau individuel ;
  • borne de tri sélectif de 50 litres pour collecter le papier dans un bureau occupé par deux personnes, ainsi que pour les déchets ménagers odorants que l’on peut trouver dans l’espace restauration ;
  • borne de tri sélectif de 65 litres pour les bureaux ou zones d’open space occupés par 2 à 5 personnes. Elle peut aussi être utilisée pour les déchets ménagers dans une cuisine pouvant accueillir 10 à 15 personnes ;
  • borne de tri sélectif de 75 litres pour les espaces de restauration avec une capacité de 15 à 20 personnes ;
  • borne de tri sélectif de 90 litres pour les bornes de tri sélectif partagées dans un open space, mais aussi pour le plastique et le verre ;
  • borne de tri sélectif de 110 litres pour les points de collecte centraux comme les bornes papier situées à proximité de la photocopieuse. Idéale pour la collecte du verre en cuisine ou les déchets ménagers qui n’ont pas besoin d’être débarrassés tous les jours.

Bien choisir la contenance d’une borne de tri sélectif permet de faciliter le tri par les employés, car ils savent qu’il y aura toujours la place suffisante pour jeter leurs déchets. De plus, cela permet d’optimiser l’enlèvement des déchets. N’hésitez pas à demander conseil à un professionnel pour vous aider à choisir la bonne taille pour vos différentes bornes de tri sélectif.

Quelle contenance choisir pour une borne de tri sélectif ?

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *