Tri sélectif en entreprise

Si la réglementation oblige les entreprises à trier leurs déchets à la source depuis 2016, la mise en œuvre peut s’avérer parfois plus compliquée.
Changement de pratique, d’organisation, sensibilisation du personnel, achat de bornes de tri sélectif adaptées… Les tenants et les aboutissants sont plus nombreux qu’il n’y paraît.
Quelques étapes vous permettront de cadrer cette démarche.

1 – Désigner un référent ou une équipe projet

La mise en place du tri sélectif s’apparente à un vrai projet d’entreprise. Avec des objectifs, une organisation, des personnes à impliquer …
D’où la nécessité de désigner un responsable ou un pilote d’une équipe projet.

2 – Évaluer les besoins pour rédiger son cahier des charges

Cette deuxième étape consiste à cartographier les usages, aussi bien au niveau utilisateur qu’au niveau des déchets, en identifiant par exemple :

  • le nombre d’utilisateurs
  • les types de déchets (papier, carton, déchets ménagers)
  • le volume des déchets émis
  • les points de collecte potentiels
  • ….

Cette cartographie pourra servir de base pour rédiger son cahier des charges.

3 -Installer des bornes de tri au bon endroit pour faciliter les bons gestes

En fonction de la taille de votre entreprise ou de la configuration de vos bureaux, vous pourrez être amené(e) à placer plusieurs bornes à différents endroits (dans des bureaux pour le papier, par exemple) ou à l’inverse créer un îlot unique.
L’objectif ici est de positionner les points de collecte aux endroits stratégiques pour simplifier les bons gestes.

4 – Identifier les bornes de tri et les déchets

La communication visuelle est indispensable, autant pour signaler les bornes (pictogramme) que les déchets. Elle vise à faciliter le tri des déchets dans l’entreprise.
Une affiche « où va quoi ? », par exemple, évitera à vos collaborateurs de se poser des questions ou de se tromper.

5 – Organiser la collecte des déchets en entreprise

En fonction du type de déchet, vous pourrez faire appel à des sociétés spécialisées dans le tri et la valorisation des déchets.
Mais, selon la taille de votre entreprise, il se peut que volume de déchets récolté soit insuffisant.
Vous pourrez alors mutualiser la collecte avec des entreprises voisines.

6 – Sensibiliser vos collaborateurs pour les impliquer dans le tri des déchets

La réussite de votre projet ne passera pas sans la sensibilisation de l’ensemble du personnel.
Vous pourrez par exemple créer des campagnes de communication interne, en utilisant tous les supports à votre disposition (mails, affiches, intranet…).
Voici quelques exemples de sujets à traiter :

  • Pourquoi trier ?
    • Préservation de l’environnement
    • création d’emplois solidaires
  • Comment les déchets sont-ils valorisés ?
  • Quels sont les bonnes pratiques en matière de tri (éviter des petits bouts de papier…) ?

Vous pourrez aussi vous appuyer sur les membres de votre équipe projet pour en faire des ambassadeurs auprès de leur service.

La mise en place de bonnes pratiques pour favoriser le tri sélectif en entreprise est une démarche essentielle.
Mais elle ne doit pas remplacer celle qui vise à réduire la production de déchets à la source. “Le meilleur déchet, c’est celui qu’on ne produit pas !” Cette phase passe aussi par de l’information et de la sensibilisation.
Si vous entreprenez cette démarche ou si vous souhaitez améliorer votre process de tri, n’hésitez pas à nous consulter. Nous pouvons vous accompagner sur la mise en place ou l’optimisation du tri sélectif dans votre entreprise en vous fournissant des bornes de tri adaptées à vos besoins.

Comment mettre en place le tri sélectif en entreprise ?

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *