Entreprise : réussir sa communication sur le tri des déchets

La communication sur le tri des déchets est avant tout un enjeu de sensibilisation. En effet, parler de tri et de recyclage est souvent perçu comme un “truc de bobo”.
L’adoption de la communication sur le tri par les entreprises est donc un bon moyen d’associer le concept à une image plus positive. Surtout si votre entreprise est engagée dans une démarche RSE.

L’intérêt de la communication sur le tri des déchets est qu’elle permet de valoriser les initiatives et les politiques mises en place pour réduire leur impact sur l’environnement. Cependant, cette communication nécessite un minimum de préparation et de concertation au sein de l’entreprise, car elle doit être cohérente et partagée.

1. Réaliser un audit de la communication sur le tri des déchets

Les entreprises doivent avant tout savoir ce qu’elles font pour lutter contre l’impact de leurs déchets sur l’environnement. Pour ce faire, il est nécessaire de mener un audit de la communication sur le tri des déchets dans l’entreprise.

Cet audit peut être réalisé par un expert extérieur ou une personne interne à l’entreprise. Il permet de connaître la situation de votre entreprise, d’identifier ses besoins et ses objectifs, et d’envisager un plan d’action.

L’audit de la communication sur le tri des déchets répond à cinq questions :

  • Quelle est la situation de l’entreprise au regard de son impact sur l’environnement ?
  • Quelles sont les démarches de communication déjà mises en place ? À quoi servent-elles ? Qui sont les cibles visées ?
  • Quelles sont les lacunes et les insuffisances de cette communication ?
  • Quelles actions concrètes doivent être mises en place ?
  • Quel est le calendrier des actions à mettre en œuvre ?

La communication sur le tri des déchets doit viser les clients et les partenaires de l’entreprise, mais aussi les salariés.

2. Adapter la communication sur le tri des déchets à vos besoins et vos cibles

Même si le principe de la communication sur le tri des déchets reste identique dans toutes les entreprises, les objectifs et les moyens ne sont pas les mêmes.

Pour mettre en place une communication sur le tri des déchets adaptée à votre entreprise, il existe quatre grands axes :

  • La prévention : il s’agit de faire comprendre aux salariés que le tri est fondamental pour la qualité de l’air dans l’entreprise et dans le quartier, par exemple.
  • La responsabilisation : il s’agit d’expliquer les conséquences du mauvais tri des déchets et de développer les comportements responsables en redonnant les consignes de tri.
  • La valorisation : il s’agit de montrer les bénéfices des pratiques de tri, de revaloriser la fonction « tri » et de faire participer les salariés à leur mise en œuvre.
  • La communication : il s’agit de diffuser les messages sur le tri et d’accompagner les salariés dans la mise en œuvre.

3. Former les salariés à la communication sur le tri

La communication sur le tri des déchets n’a pas la même importance dans toutes les entreprises. Si le tri fait partie intégrante de votre stratégie, il est alors indispensable de former vos salariés à la communication sur le tri des déchets. 

Cela peut être réalisé par un encadrement interne, mais aussi par l’intermédiaire de particuliers extérieurs à l’entreprise.

En effet, certains salariés ont du mal à maîtriser le sujet du tri des déchets. Ils se sentent démunis face aux questions de leurs collègues ou de leur hiérarchie sur les déchets recyclables ou non recyclables, par exemple.

On peut par exemple entendre : « Je ne sais pas réellement comment trier les déchets selon la loi. Je sais le faire, mais cela me prend beaucoup de temps ». Il est donc important de former ces salariés pour qu’ils acquièrent les bonnes connaissances.
Pour aller plus loin sur ce sujet, parcourez notre article “Quels déchets doit-on trier au bureau ?

Le but est de rendre les salariés acteurs du tri en leur expliquant que c’est un enjeu sociétal. Il est important de leur faire comprendre que l’entreprise peut être perçue comme un exemple dans la collectivité et qu’ils ont un rôle important à jouer pour la promotion du tri.

4. Les outils de communication nécessaires

Une fois que les salariés sont formés, il est important de les sensibiliser aux problématiques du tri des déchets. Il faut leur communiquer au plus vite les informations qui y sont liées.

Ils sont en général très demandeurs d’informations et ils peuvent avoir le sentiment que l’entreprise n’a pas assez communiqué sur la question.

Quelle est alors la meilleure façon de communiquer sur le tri des déchets ?

Il est fondamental de développer une communication sur le tri des déchets qui soit le plus éducative possible. Cela permet de s’adresser aux salariés et à l’entreprise tout entière.

Les messages doivent être simples, concrets et positifs. Ils doivent être mis en avant dans l’entreprise de différentes manières : affichés sur les murs, insérés dans les bulletins de paie…

Il faut faire preuve d’imagination pour pousser les salariés à trier et à être le plus impliqués possible.

Vous avez toutes les clés en main pour réussir une bonne communication sur le tri des déchets en entreprise.
N’oubliez pas à la fin de la première année de réaliser un bilan pour voir si les objectifs ont été atteints. Et également faire le point sur la perception du tri. Que pense-t-on du tri dans l’entreprise ? Pourquoi a-t-il été mis en place ? Quel est le rôle du tri ? Par qui a-t-il été mis en place ? Quels sont les bénéfices du tri ? Qu’est-ce qui ne fonctionne pas ? Qu’est-ce qui peut être amélioré ?

Les 4 clefs pour réussir sa communication sur le tri des déchets en entreprise

Vous pourrez aussi aimer